lavanderina

L’économie circulaire

La seconde vie des déchets

L’« économie circulaire » signifie transformer les cycles de vie d’un produit d’une ligne droite (production – consommation – élimination) à une ligne qui tourne en rond jusqu’à boucler le cercle (le produit naît, il est utilisé et les déchets sont réutilisés dans des processus ultérieurs d’où naissent de nouveaux produits).

Notre souhait d’une croissance durable, dans un monde où la production et la consommation jouent contre l’environnement, s’inscrit à 100% dans cette philosophie, pour laquelle il n’y a plus de « fin de vie » mais seulement de « nouvelles ressources ».

Bien sûr, ce système n’est pas applicable dans tous les domaines aujourd’hui, mais le simple fait de s’engager dans cette direction conduira, au fil du temps, à des résultats stupéfiants, jusqu’à ce que les déchets soient réduits à zéro dans le monde… Du moins, nous l’espérons !

L’économie circulaire

LA PRODUCTION

La conception d’un produit commence par l’étude de tous les matériaux recyclables qui peuvent être utilisés pour le nouveau projet, puis il est développé et produit de la manière la plus écologique, en tenant compte de l’aspect environnemental de toute la filière.

L’UTILISATION

Le produit arrive au consommateur qui l’utilise de la façon la plus consciente possible et l’élimine ensuite en suivant les indications qui lui permettront d’être recyclé (le tri sélectif).

LE RECYCLAGE

Grâce aux nouveaux systèmes de recyclage et au tri sélectif des matériaux, il est aujourd’hui possible, et il le sera de plus en plus à l’avenir, de récupérer des matériaux recyclables (papier, carton, plastique, verre, aluminium, etc.) qui sont ensuite mis à la disposition d’entreprises comme la nôtre pour fabriquer de nouveaux produits.

Les matières premières alternatives

En dehors du cercle, mais bien alignées sur cette philosophie, les productions de matières premières vierges qui sont traitées et gérées de manière écologique.

LES INGRÉDIENTS BIOLOGIQUES

L’utilisation d’ingrédients végétaux et, surtout, biologiques, garantit une utilisation consciente des ressources, qui sont récoltées mais immédiatement replantées en respectant les cycles naturels.

LA CANNE À SUCRE QUI DEVIENT DU PLASTIQUE

Les étiquettes Lavanderina sont en plastique, car les produits qui entrent en contact avec l’eau ne peuvent pas fondre pendant qu’on les utilise ! Mais le plastique que nous utilisons provient du traitement des déchets alimentaires de la canne à sucre : le résultat est un matériau qui ne peut être distingué du plastique issu du pétrole et qui est entièrement recyclable.

LE CARTON DES FORÊTS DURABLES

La cellulose contenue dans les cartons Lavanderina provient de forêts gérées de manière durable, où l’on ne prélève pas la nature sans fournir de nouvelles ressources.

Visitez la boutique en ligne

Tous nos produits ne contiennent que des végétaux ou autrement ingrédients non nocifs pour l’écosystème.

0

Start typing and press Enter to search